Comment faire face à la douleur d’une crampe ?

Une crampe est le résultat d’une contracture musculaire brusque, intense et douloureuse. Les sportifs, les personnes âgées et les femmes enceintes sont très touchés, en raison d’une déshydratation, de mauvais étirements ou d’une carence en sels minéraux.

Voici alors des solutions pour remédier efficacement contre les crampes.

Bien s’étirer et se masser

Pour soulager la crampe à un mollet ou une cuisse, il est nécessaire d’étirer le muscle douloureux. Pour y arriver, ayez le réflexe de vous allonger sur le dos et de lever votre jambe à l’équerre. Gardez la position une dizaine de secondes en demandant dans la mesure du possible une aide pour tenir la jambe bien droite. Massez ensuite le muscle douloureux jusqu’à la disparition de la crampe. Pour le mollet, les mouvements doivent être faits de bas en haut pour faciliter la circulation veineuse. Répétez l’opération pour éviter la crampe 1 ou 2 fois par jour.

Marcher pieds nus sur du carrelage froid

Ce technique surprenante de nos grands-mères facilite le soulagement très rapide des crampes au niveau du pied ou du mollet.

Alterner douche froide et douche chaude

Pour diminuer des crampes liés à des exercices musculaires intenses, il faut prendre une douche chaude de 2 minutes, suivie d’une douche froide d’environ 30 secondes. Durant la douche, réitérer le cycle à plusieurs reprises pour détendre le spasme.

Miser sur l’homéopathie

L’homéopathie a des vertus décontractantes particulièrement efficaces. A l’arrivée de la  crampe, buvez 5 granules respectivement de Cuprum metallicum 9 CH et d’Arnica montana 9 CH. Reitérer l’opération jusqu’au soulagement. En cas de crampe nocturne, buvez 5 granules de Cuprum metallicum 5 CH le soir avant d’aller dormir. Si la crampe est liée par des problèmes de circulation, prenez 3 granules chaque jour de Secale cornutum 5 CH.

Partagez ces astuces avec vos amis et vos proches.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici