Accueil Blog

Un homme ingrat rend son chien à l’abri parce qu’il est trop affectueux

0

Certaines personnes ne méritent vraiment pas d’être propriétaires d’animaux domestiques. Pour être propriétaire d’un animal de compagnie, il faut comprendre qu’il faut du temps, de la compassion et beaucoup d’affection pour les élever. Pensez à eux comme à vos enfants. Vos enfants ont également besoin d’attention 24h / 24 et 7j / 7, car ils sont bien des bébés. Dans ce cas, si vous choisissez un animal de compagnie, il se transformera rapidement en bébé.

Donc, si vous n’avez pas le temps de vous occuper de votre chiot, ou de l’une de ces personnes qui apprécient leur amour et leur affection, que faites-vous pour que le chiot parte ?

Comme cet homme horrible, qui a décidé de renvoyer son chien à l’abri car il était trop affectueux parce qu’il a toujours voulu être à ses côtés. C’est littéralement ce que cet homme a dit. Un passant à l’abri pour les animaux du comté de Montgomery à Conroe, au Texas, a entendu la conversation et a décidé de prendre une photo du chien. Jubilee ignorait que sa vie changerait pour toujours à cause de cette publication sur les réseaux sociaux.

Selon l’homme, non seulement le chien était-il plus affectueux, mais ce dernier avait également mâché une partie de son canapé, une plinthe et un coussin. Je suppose que vous seriez en colère, mais ce n’est certainement pas une raison pour ramener votre chien à la fourrière. Mais si je suis tout à fait honnête, c’est peut-être la meilleure chose qu’il aurait pu faire pour elle car pourquoi un chiot voudrait-il être avec une personne pareille ?

Jubilee, qui est un heeler bleu et noir et un setter irlandais, a quelques problèmes d’anxiété et doit être travaillé. Évidemment, je suppose que vous pouvez dire qu’il n’était pas la personne qui allait pouvoir l’aider dans ce domaine. Heureusement, après que le message soit rapidement devenu viral, elle a été adoptée en moins de 24 heures. Elle est maintenant dans une magnifique maison avec une famille qui l’apprécie et comprend parfaitement tous ses besoins spéciaux.

La nouvelle maman de Jubilee, Samantha, a également un autre chien de sauvetage appelé Abby. Le chiot aura donc suffisamment de temps de jeu avec les humains et les animaux. La mère, accompagnée de son fils adolescent, s’assure que le chiot sait qu’il est aimé et envisage de travailler avec un entraîneur pour l’aider à résoudre ses problèmes d’anxiété.

Un garçon de 12 ans est laissé gravement brûlé après que des “amis” l’aient incendié

0

Il y a des jours où les médias me font tellement peur que je me demande parfois dans quel monde vivons nous ? Au cours des années, nous avons assisté à plusieurs défis Internet auxquels des adolescents ont bêtement participé, tels que le défi Tide Pod, le défi «In My Feelings», le défi du tampon bouillant et le défi «Bird Box». Celles-ci ne sont que quelques-unes de vos préoccupations, il y a pire sur Internet qui pourrait vous choquer.

Mais celui-ci, ce défi a brisé mon cœur en deux. Il s’avère qu’un jeune garçon de 12 ans a été gravement brûlé après que ses propres amis aient décidé de l’incendier pour faire le buzz sur les réseaux sociaux appelée «The Fire Challenge». La mère du garçon du Michigan, Tabitha Cleary, a déclaré que son fils Jason avait plusieurs degré de brûlure après que son ami l’ait aspergé de dissolvant pour vernis à ongles et l’ait incendié. Le garçon a été hospitalisé pendant quatre jours au total après l’incident qui s’est produit chez un ami.

Honnêtement, cela me semble tout simplement ridicule. Mettre le feu à une personne pour vous rendre «célèbre» n’est ni cool ni excitant de toute autre manière. Ce gamin aurait pu être sérieusement blessé. Mais, apparemment, ce n’était pas la première fois que les garçons relevaient le défi. La première fois, ils ont réussi à éteindre le feu rapidement, car il ne s’est pas suffisamment répandu pour créer un feu complet. La deuxième fois, les flammes se sont allumées suffisamment pour brûler les bras, le torse et le cou de Jason.

Ce qui aggrave encore la situation, c’est que «The Fire Challenge» n’est pas nécessairement nouveau. Selon le centre de recherche sur la prévention des blessures de l’Université de l’Iowa, le problème des incendies a commencé à apparaître vers 2010. Plusieurs autres blagues sur les réseaux sociaux, comme celui-ci, impliquent de faire bouillir de l’eau, plusieurs années plus tard.

En 2016, un garçon du Queens, à New York, a également été gravement brûlé après avoir décidé de se vaporiser d’alcool à brûler et de s’immoler par le feu afin de pouvoir poster la vidéo en ligne. Selon WDIV, l’année dernière, une fillette de 12 ans de Detroit a passé deux mois à l’hôpital après avoir subi des brûlures aux deuxième et troisième degrés du dangereux défi.

Ces enfants ne réalisent-ils pas qu’ils mettent leur vie en danger pour obtenir quelques goûts ici et là sur Facebook ? C’est vraiment stupide, et au rythme auquel nous allons, j’ai vraiment peur de ce qui peut arriver dans l’avenir.

Parents, je sais que nous ne pouvons pas contrôler ce que les enfants font de nos jours, mais si vous voyez quelqu’un acheter des liquides inflammables tels que de l’acétone ou de l’alcool, essayez peut-être de leur parler avant qu’ils ne brûlent sérieusement leurs amis ou eux-mêmes.

La mariée demande à quatre grands-mères d’être des demoiselles d’honneur

0

Pour la plupart des femmes, les traditions de mariage sont un must. Ils doivent suivre chaque détail pour que leur journée soit parfaite. Eh bien, cette mariée a décidé de faire la chose la plus douce qui soit et de briser ces traditions. Lyndsey Raby a décidé de se débarrasser de ses attentes sociétales de jeunes filles en demoiselles d’honneur et de demander à quatre grands-mères d’assumer le rôle.

La mariée du Tennessee a demandé à ses deux grands-mères, son arrière-grand-mère et la nouvelle grand-mère de son nouveau mari Tanner, d’être co-fleuristes pour son grand mariage le 22 septembre. Il y avait donc son arrière-grand-mère de 90 ans, Kathleen Brown Wanda Grand (76 ans), Betty Brown (72 ans) et Joyce Raby (70 ans) ont toutes pris la relève et étaient prêtes à marcher dans les allées dans des robes en dentelle bleue assorties avec des vestes. ADORABLE.

Les grands-mères ont emporté des sacs blancs remplis de pétales de fleurs blanches dans l’allée lors de la cérémonie qui s’est déroulée à Ocoee Crest à Benton, dans le Tennessee. Natalie Caho a pu capturer plusieurs images des femmes lors de cette journée spéciale, montrant les demoiselles d’honneur rayonnantes de joie.

Selon Caho, les grand-mères avaient une quantité inattendue de positivité et étaient pleines d’énergie. Elle a déclaré: «Toute leur journée, leur énergie était celle d’une petite fille qui se trouve dans la même situation et ils se sont tellement amusés toute la journée en jouant un rôle de premier plan dans la journée de Lyndsey et en partageant le projecteur avec elle. Cela prouve bien que l’âge n’est qu’un chiffre. “

Raby a dit qu’elle savait qu’elle voulait impliquer ses grand-mères lors de son grand jour dès le moment où elle s’est fiancée et qu’elle a été bénie qu’elles soient toujours avec elle. C’est sûr de dire que cette mariée sera la conversation de la famille pendant un certain temps pour avoir enfreint ces normes. Les grands-mères pour la victoire ! Je parie que la noce était sauvage ! Ensuite, sachez que le grand-père a été nommé porteurs de bague !

Un bébé Miracle âgé de 10 mois trompe la mort et se réveille après cinq jours de coma

0

Les miracles existent et le petit Michael Labuschagne en est la preuve vivante. Au Royaume-Uni, le bébé âgé de 10 mois a défié toute attente en se levant après cinq jours, souriant aux oreilles à l’écoute après que les médecins lui aient annoncé qu’il ne le ferait peut-être plus jamais. Les parents de Michael, Stewart et Emma Labuschagne, se préparent au pire lorsque leur bébé subit une insuffisance cardiaque à l’âge de 14 semaines et qu’il est transporté à l’hôpital à bout de souffle.

Les parents ont écrit sur leur page GoFundMe qu’ils ne pouvaient pas décrire la douleur qu’ils ressentaient à ce moment-là, observant le fait que leur bébé était à bout de souffle alors que son cœur s’arrêtait et que des ambulanciers paramédicaux s’efforçaient de lui sauver la vie. Heureusement, il a survécu à un arrêt cardiaque en dehors de l’hôpital, qui n’aurait survécu que 7% des patients.

Malheureusement, bien qu’il ait survécu, il est resté dans le coma. Les médecins ont dit aux parents que Michael ne pourrait peut-être jamais reprendre conscience, mais au bout de cinq jours, le petit Michael avait non seulement ouvert les yeux, mais avait également offert un grand sourire édenté à son père qui se trouvait à son chevet. Après avoir effectué quelques tests au réveil du garçon, les médecins ont découvert que son arrêt cardiaque était dû à une tumeur cardiaque rare appelée fibrome cardiaque.

Le fibrome cardiaque est souvent associé à une arythmie et à une tachycardie ventriculaire, lorsque le cœur bat habituellement plus vite que la normale. Cela peut également causer une compromission dynamique hémodynamique et une insuffisance cardiaque congestive.

Michael dispose actuellement d’un stimulateur interne et d’un défibrillateur, ce qui a malheureusement entraîné un retard du développement physique et se situe actuellement au seuil maximal. Cela signifie que cela ne fonctionne pas comme prévu. La famille cherche maintenant de l’argent pour son opération à l’hôpital pour enfants de Boston via sa page GoFundME. Si vous souhaitez faire un don à la famille, faites-le en cliquant ici.

Un chien attend sur la route pendant 4 ans après être tombé du camion du propriétaire

0

Asseyez-vous et prenez une bière, c’est l’histoire. En septembre, Anuchit Uncharoen, un homme, conduisait sa moto sur une autoroute qu’il emprunte tous les jours. L’homme, originaire de Thaïlande, a repéré un chiot à l’air triste assis sur le bord de la route. Il n’y pensa pas du tout au début, mais il remarqua que le chien semblait attendre anxieusement quelqu’un ou quelque chose.

Plus tard dans la journée, l’homme décida de suivre la même route et vit que le chiot solitaire était toujours assis là. Après s’être arrêté à côté de lui pour voir s’il allait bien, il a appris l’histoire de l’animal. C’est lorsqu’il a rencontré Saowaluck Pinnuvech.

Selon Pinnuvech, en 2016, elle n’arrêtait pas de trouver le chien exactement au même coin tous les jours. Alors, elle a décidé de prendre le chien errant chez le vétérinaire, l’a nommé Leo et l’a adopté. Malheureusement, Leo s’est enfui quelques jours plus tard. Tout en le cherchant, elle trouva le chien dans le même coin le long de la route et sut qu’il attendait vraiment quelque chose. Accueillant ses vœux d’attendre là-bas, elle décida de le laisser rester mais lui apporterait de l’eau et de la nourriture tous les jours au même endroit. Bien que la femme aimait Léo, elle comprit qu’il n’était pas prêt pour un nouveau propriétaire.

Après que le motocycliste eut raconté cette histoire touchante le mois dernier, le véritable propriétaire du chiot s’est manifesté. Une femme âgée du nom de Noi Sittisarn a déclaré en 2015 que Leo avait sauté de sa camionnette. Son mari et elle ont cherché partout, mais ne l’ont pas trouvé.

Lorsque Noi arriva au coin de la rue pour finalement retrouver Leo, après plus de 4 ans, il se précipita vers elle et fut rapidement accueilli avec des animaux de compagnie et des massages. Léo a malheureusement refusé de rentrer à la maison avec elle. C’est à ce moment que Saowaluck a décidé d’intervenir et a supplié Noi de garder elle-même le chien car elle était devenue si attachée à lui et avait déjà essayé de l’adopter.

Donc, Noi a accepté, et Leo est avec Saowaluck depuis ce temps, il n’est plus triste que son ancien propriétaire l’ait abandonné et n’attende plus. Parlez d’un chien fidèle ! Serait-ce que le petit Léo voulait juste dire au revoir à son premier propriétaire ? Qui sait, mais je dirai ceci, les chiens sont parmi les animaux de compagnie les plus fidèles. Le meilleur ami de l’homme, c’est certain.

A la suite de la perte de son logement, cette femme âgée de 87 ans est contrainte de vivre dehors.

0

Les épreuves de la vie font que certaines personnes peuvent tout perdre du jour au lendemain. Ses personnes de retrouvent sans logement ni argent. D’après un rapport de l’Insee, les raisons de cette précarité sont souvent en rapport avec une séparation, un décès d’un des conjoints, une violence au sein du couple ou bien un licenciement. Darius Nenius, 45 ans et sa mère Irena Neniuviene 87 ans, souffrait de démence, en ont vécu l’amère expérience comme le mentionne nos confrères de METRO. Une histoire bouleversante …

Habitant en Angleterre, Darius un lituanien, a perdu son emploi et n’ayant plus de logement, il craignait de devoir partir du pays, terrifiés par la peur de mourir dans la rue avec sa maman malade.

Dans l’obligation de prendre soin de sa maman, son fils ne pouvait pas chercher du travail car il devait rester à ses côtés pour s’occuper d’elle.

La maman de 87 ans nécessitait des soins 24 heures sur 24, Irena doit être surveillée par son fils qui à son tour ne peut plus toucher ses allocations sociales. Aujourd’hui, la mère et son fils se retrouvent a vivre dans la rue.

A la suite de dix années de dur travail en Angleterre, Darius a choisi de prendre soin de sa mère et parce qu’il a cessé de chercher du travail, son chômage lui a été retiré. Tous les deux vivent dans la rue. Un porte-parole du conseil municipal de Brimingham a déclaré ” que cette affaire est complexe et je déploie aujourd’hui toutes les mesures nécessaires pour venir en aide à cette famille déchirée et l’empêcher surtout de dormir dans la rue.”

Les SDF dans notre pays

Selon l’Insee, on dénombre 141 500 personnes SDF en France. Les hommes représentent la plupart des SDF par rapport aux femmes. Pourtant, 25 % des SDF occupent un job, 50 % d’entre eux sont au chômage et plus du quart demeurent inactifs.

Les SDF essayent de sortir de ses situations précaires, ils vivent dans des tentes ou des matelas. Une situation qui se propage dans tous le pays.

D’après Le Parisien, l’hiver reste la période la plus difficile pour les sdf qui ont beaucoup de mal à trouver des places dans les centres d’aide. Les associations en dénombrent 200 000 aujourd’hui et le Samu social ne peut plus répondre à la demande des sans-abri devenus plus nombreux.

La Fédération des acteurs de la solidarité (FAS), désirant aider ces personnes démunies, lance un appel aux pouvoirs publics afin de mobiliser d’urgence les bâtiments disponibles pour les héberger et les protéger.

Comment leur venir en aide ?

Il suffit pour cela :

  • Donner de votre temps et de votre argent
  • Nourrir leurs compagnons, amis à fourrure
  • Alerter les professionnels

Cette retraitée âgée de 65 ans indique « Quand j’ai tout payé, il ne me reste que 20€ »

0

Le départ en retraite est souvent apprécié et attendu avec impatience pour la majorité des personnes. Mais pour certaines personnes, c’est le début des ennuis car le montant de la retraite n’est pas en adéquation avec le montant attendu. C’est le cas de Monique Pinte, retraitée qui, après avoir payé l’ensemble de ses factures, n’a plus que 20 € comme elle le mentionne à nos confrères du Figaro.

La retraite est à la fois attendu amis également craint car cela peut engendrer une forte baisse financière des revenus. Une situation qui a forcément un impact sur la qualité de vie des retraités.

Le cas de Monique

Monique a fait partie des gilets jaunes à Dijon, car elle souhaitait montrer son mécontentement face à une situation financière très fragile.

Elle perçoit 727€ de retraite mensuelle. La femme a beaucoup de difficulté à boucler ses fins de mois. A travers un entretien donné à nos confrères de France 3, Monique explique qu’elle vit dans une situation précaire depuis son départ en retraite. Elle peut rester quelques jours sans nourriture.

La retraitée indique qu’elle percevait 300€ supplémentaire avant son départ en retraite. A l’époque, elle pouvait même se permettre certains plaisirs comme le cinéma et les restaurants. Aujourd’hui, c’est devenu impossible.

La vidéo de l’interview de Monique a fait un véritable buzz ! Beaucoup de téléspectateurs ont appelé la journaliste pour venir en aide à la retraitée. C’est alors que la journaliste Maeva Darmoy a mis en place une cagnotte pour aider Monique. La générosité des français a réchauffé le cœur de la retraitée qui continue à lutter pour s’offrir une meilleure situation, notamment en étant mieux conseillée quant à ses droits.

Un chapitre qu’il faut préparer

Beaucoup de personnes continuent à travailler au moment de la retraite. D’après les experts, “les futurs retraités devraient envisager de continuer ou non à exercer certaines fonctions.”

Beaucoup de retraités ont un nouveau job pendant leur retraite avec un travail à temps partiel, un travail temporaire ou un travail indépendant. Une tendance qui se développe de plus en plus.

D’après un sondage réalisé en 2013 par Careerbuilder.com, “60% des travailleurs de 60 ans et plus ont déclaré qu’ils chercheraient un nouvel emploi après leur retraite, contre 57% l’année dernière. “Dans son rapport de 2010 intitulé  Travailler à la retraite, un phénomène du XXIe siècle, le Centre Sloan sur le vieillissement et le travail et l’Institut pour la famille et le travail signalent “qu’un travailleur sur cinq occupe un poste après la retraite et que 75% d’entre eux s’attendent à travailler ou à faire la transition vers une deuxième carrière à un moment donné après leur retraite.”

Un père a laissé mourir son nourrisson dans un véhicule à 54°C pendant qu’il fumait de la drogue

0

L’exposition longue durée à une chaleur caniculaire peut avoir des conséquences dramatiques. Mais quand cela concerne les enfants voire les bébés, cela entraîne un décès inévitablement. D’autant plus que les coups de chaleur ont des répercussions sur la santé. Cela peut engendrer, notamment, des troubles neurologiques, des problèmes cardiaques, un coma, ou encore la mort. Voici l’histoire de ce bébé qui est resté longtemps à l’intérieur d’une voiture seule et a succombé à la chaleur.

Les plus fragiles face aux coups de chaleur sont, en règle générale, les enfants en bas âge et les personnes âgées. Les coups de chaleurs sont également connus sous le nom de d’hyperthermie.  Face à une température supérieure à 40°C, l’organisme a dû mal à réguler sa température interne qui est d’environs 37°C.

Les raisons d’un coup de chaleur

On dénombres plusieurs motifs susceptibles de générer des coups de chaleur :

–         Des éléments externes, comme une forte chaleur dans un endroit fermé, notamment les véhicule

–         Des éléments endogènes qui sont le résultat d’une chaleur créée par l’organisme après avoir fourni un effort physique important;

–         Forte exposition au soleil également connue sous le nom « une insolation » ;

Comment y faire face ?

L’un des premiers symptômes qui caractérisent un coup de chaleur est une température corporelle anormalement élevée (supérieure à 40°C). Il se traduit par des troubles neurologiques : perturbation de la conscience, délires, … La personne souffrant d’hyperthermie peut également témoigner d’une accélération anormale de son rythme cardiaque.

Conséquences d’un coup de chaleur

Le risque de mort soudaine est très important lorsque les températures dépassent les 40,5°C. Mais d’autres symptômes peuvent vous alerter :

–         Des crampes ;

–         Des rougeurs au visage ;

–         Une forte envie de boire de l’eau vu que le corps subit une importante déshydratation à cause de l’exposition à la chaleur : peau chaude et sèche

–         Des vomissements ;

–         Des maux de tête

–         Des nausées ;

–         Des douleurs musculaires ; …

Un bébé est décédé dans le véhicule de son père qui faisait 52°C

Le drame s’est déroulé dans la ville de Lake Havasu, en Arizona, alors que la température extérieure était de 32°C. Les forces de l’ordre ont découvert un bébé de 18mois, seule resté pendant presque une heure dans la voiture. Elle a été retouvée inconsciente, dans la voiture de son père, Ty Martin âgé de 23 ans. Ce dernier était allé fumer et jouer aux jeux vidéo avec son ami.

D’après nos confrères de TheSun« des études ont montré que la température interne d’une voiture peut facilement atteindre 54°C lorsque la température extérieure est d’environ 25°C ». La petite fille n’a pas pu résister, et est décédée dès son arrivée à l’hôpital.

Le comportement irresponsable de son père a engendré le décès de son enfant.

Comment se protéger contre les coups de chaleur

Pour limiter les risques, il suffit

  • D’avoir une bonne hydratation, et notamment à la suite d’un effort physique intense ;
  • D’éviter les expositions aux grandes chaleurs ;
  • de savoir s’arrêter quand vous sentez qu’une activité physique peut devenir dangereuse

Des parents en colère suite à l’agression de leur fille handicapée dans le bus scolaire

0

Quand un enfant se rend au sein de son établissement scolaire, pour ses parents, il est en sécurité. Hélas, cette jeune fille a vécu la terrible expérience, comme le confirme nos confrères du Dailymail. En effet, cette dernière a été mordue alors qu’elle se trouvait dans le bus scolaire.

Une fille qui a besoin d’aide

Dans l’état du Wisconsin, aux États-Unis, une jeune fille âgée de 10 ans, prénommée Lillian Waldron, était handicapée et a été mordue par un autre élève alors qu’elle se trouvait dans le bus scolaire.

La maman de Lillian Waldron indique que son enfant est muet et qu’elle est atteinte d’un retard de développement, elle réagi, en fait, comme un enfant de deux ans. Elle aurait été mordue plusieurs fois au bras alors qu’elle se rendait dans le bus scolaire.

Sa maman, Lynn Waldron-Moehle, a indiqué que sa fille était en pleur au moment de descendre du car scolaire.

La mère a également écrit sur ce drame sur les réseaux sociaux, indiquant qu’elle ignorait ce qui se passait au début de cette histoire. La maman a mentionné que son enfant était de retour au domicile familiale, en pleurs et tenant son bras comme si elle avait très mal. Lorsque la maman lui a ôté sa veste, elle a constaté une seule morsure à l’avant-bras. L’enfant était agitée alors la mère a décidé de lui faire prendre un bain chaud pourrait la calmer. Quand elle déshabillé sa fille, la maman était sous le choc et a compris la raison de la tristesse de sa fille. Lillian avait plus de 9 marques de morsure couvrant son bras et son épaule. Elle pleurait et se tenait le bras.

Lynn a photographie l’ensemble des morsures présentes sur le bras de sa fille. Elle a ensuite contacté les forces de l’ordre et a emmené son enfant aux urgences.

La maman fut choquée quand le directeur de l’établissement scolaire Langlade lui a indiqué qu’il avait visionné les images de surveillance de l’autobus et avait vu son enfant se faire mordre par une autre fille sur la vidéo depuis l’intérieur du bus. Le directeur a indiqué que c’était terrifiant à visualiser, et que la fille mordait “de toute ses force” le bras de Lillian.

L’école a réagi

Le directeur du district scolaire a déclaré aux médias que plusieurs administrateurs avaient visionné les images et avaient immédiatement pris contact avec la famille de Lillian afin de lui apporter leur soutien et de répondre à ses préoccupations.

Mais la maman a indiqué qu’un adulte aurait dû surveiller les enfants présents dans le bus ce jour-là, qui, sont tous handicapés. Elle ne souhaite plus que cette situation se reproduise.

La famille indique que la fille qui aurait mordu Lillian a été renvoyée de son école. Elle a également affirmé que Lillian avait été traumatisée.

Deux adultes seront toujours présents dans le car scolaire désormais.

L’école a confirmé auprès des médias locaux que toutes les mesures ont été prises pour que plus jamais cela ne se reproduise.

L’école, un environnement d’apprentissage sûr

Quand votre enfant se rend à l’école, l’école doit le protéger et lui assurer sa sécurité.. L’école doit créer un environnement d’apprentissage sûr, identifier les élèves souffrants. L’école doit également former le personnel à la protection de l’enfance.

Comment les écoles protègent les enfants de la violence et des abus ?

Pour aider à protéger votre enfant, l’école devrait avoir :

  • Un personnel formé pour identifier les signes de maltraitance, y compris quoi faire si lui-même ou quelqu’un d’autre s’inquiète pour un enfant
  • Un enseignant désigné chargé de la protection de l’enfance
  • Avoir des procédures de contrôle du personnel avant qu’il ne travaille avec des enfants
  • Une politique de protection de l’enfance qui comprend les procédures à suivre si un enseignant ou un autre membre du personnel est accusé de nuire à un enfant

L’école doit apprendre également à votre enfant à se protéger. Les leçons d’éducation personnelle, sociale et sanitaire doivent apprendre aux enfants :

  • Les comportements à risque
  • Le contact physique approprié et inapproprié
  • Faire face à la pression des pairs

Le personnel de l’école doit également écouter et travailler en étroite collaboration avec les parents pour s’assurer que l’enfant se sente en sécurité et protégé dans l’environnement scolaire.

Bernadette Chirac, terrible réputation, luxe, haute trahison d’un « ami »

0

Si la veuve de Jacques Chirac est particulièrement affaiblie par des problèmes de santé, et par la mort de son époux, des « proches » ont décidé de faire des confidences particulièrement gênantes pour l’ex première dame de France.

En effet, Franz-Olivier Giesbert, un proche de la famille Chirac, a fait des révélations sur les habitudes alimentaires de Jacques Chirac, mais également sur celles de Jean-Claude Laumond, l’ex chauffeur du couple présidentiel.

D’ailleurs, un autre proche prénommé Robert Schneider, écrivain du livre ‘Premières dames’, cet ex chauffeur, renvoyé car il détenait trop d’informations sur les goûts de luxe de l’ex première dame de France.

Il a déclaré que Bernadette Chirac ‘aime le confort, le luxe, le raffinement’.
Suite à ses multiples demandes, les travaux dans les appartements présidentiels auraient été particulièrement longs et onéreux.
D’ailleurs c’est la raison pour laquelle Jacques Chirac a été surnommé le « président le plus dépensier de la Vème république. »

Must Read