Amel Bent, ce surnom gênant qu’elle donne à Marc Lavoine !

La vie d’Amel Bent, c’est celle d’une jeune femme qui dans le milieu des années 200 souhaite percer dans le monde de la musique, mais vient d’une famille modeste sans auxine relation dans le milieu. 

À l’époque, pas facile de se faire connaître dans ces conditions sachant qu’internet n’en est pas au point où il en est aujourd’hui et que personne ne s’imagine un jour qu’un parcours à la Wejdene puisse exister ! 

Dès lors, à cette époque-là, la solution pour percer, c’est de participer à l’une des nombreuses émissions de chant que propose TF1 ou bien M6. Il faut dire que le concept a le vent en poupe. 

Nous sommes quelques années après la naissance de la Star Academy et comme tout concept qui marche, les autres chaînes ont voulu l’adapter pour le faire à leur sauce et Amel Bent profite de cela pour se faire connaître. 

Pas sûr qu’il apprécie le surnom donné par Amel Bent ! 

En effet, en remportant son émission, Amel Bent gagne un contrat pour sortir son premier CD et celui-ci cartonne. Dans les années suivantes, elle continue d’enchaîner les hits et de se faire connaître. 

Mais à un moment, elle décide qu’il est temps pour elle de raccrocher et de se rapprocher de sa famille qu’il est en train de construire et elle arrête donc le métier de chanteuse pour se consacrer à ses filles. 

Mais il y a quelques mois, sa famille a  littéralement explosé quand son mari a été accusé d’avoir fourni des permis de conduire a des stars, notamment du monde du football, simplement cintre de l’argent. 

Depuis, il a été condamné et la vie de rêve d’Amel Bent en a pris un sacré coup. Heureusement pour elle, elle reste encore très populaire dans le monde de la musique et a pu avoir une place en tant que jurée de The Voice. 

Même si l’époque n’est pas faste pour le domaine comme le montrent les déclarations de Julien Clerc, l’émission de chant vient tout juste de recommencer pour une nouvelle édition et Amel Bent s’est déjà fait remarquer. 

En effet, à un moment de l’émission, elle n’a pas hésité à comparer Marc Lavoine à un phacochère en disant qu’il était gros et avait l’habitude de péter. Pas sûr qu’il ait forcément apprécié la comparaison faite par Amel Bent. 

Vers des vacances scolaires étendues ?

Cette anecdote gênante sur Stéphane Plaza racontée par Sophie Ferjani !