Il y a quelques mois de cela, Harry et sa femme Meghan Markle vivaient l’un des évènements les plus durs de l’histoire de leur couple quand ils perdaient leur deuxième enfant des suites d’une fausse couche. 

Un événement qui avait fait pas mal de bruit, notamment suite à la lettre ouverte publiée par Meghan Markle sur l’un des plus grands journaux pour nous dire toute la vérité au sujet de cette histoire. 

Une Lette  ouverte dont avait besoin la femme d’Harry après plusieurs mois où elle avait souffert. Le couple a alors pu compter sur le soutien du reste de la famille royale qui avait enterré la hache de guerre. 

Mais cela semble désormais être révolu, notamment depuis que des rumeurs sur une deuxième grossesse de la part de Meghan Markle ont refait surface dans les magazines à travers le monde ! 

Harry vise indirectement son frère

Depuis, les échos qui nous viennent ne sont pas franchement en faveur d’un rassemblement de la famille. On peut par exemple citer le fait que le couple aurait mis la pression sur le prince Charles. 

Suite au retrait de ses titres, Harry aurait tout simplement indiqué à son père qu’en représailles, il n’était pas prêt de revoir son petit-fils Archie de sitôt ! Une nouvelle qui a choqué bon nombre de personnes. 

Mais le prince Charles n’est pas le seul à  faire les frais de cette nouvelle animosité de la part de Harry. En effet, son frère a aussi eu le droit à une pique à peine voilée à son encontre lors d’une récente interview. 

Dans celle-ci, il était question de revenir sur les raisons de son départ de la famille royale et Harry a indiqué qu’il subissait avec sa famille de nombreuses pressions de la part de quotidiens britanniques et qu’en tant que père c’était son rôle de protéger sa famille. 

C’est donc la raison pour laquelle toute cette petite famille a souhaité quitter la Grande-Bretagne. Mais si l’on fait attention, cela pourrait aussi indiquer d’autres pressions venant cette fois de l’intérieur. 

En effet, les rumeurs indiquant que William et sa femme, Kate Middleton ont énormément mis la pression sur Meghan Markle pour qu’elles partent se sont multipliées depuis le début et cela pourrait y être une référence !