Jean-Luc Reichmann, prédiction avenir, son don stupéfiant confirmé

Jean-Luc Reichmann, science infuse, étonnant don révélé au grand jour

Certains attribuent à l’animateur des 12 Coups de midi sur TF1 des dons de voyance. Il aurait prédit le succès de Leo Mattéi bien avec sa diffusion.

Prédiction ou simple assurance en cette réalisation qui lui tient à cœur et dans laquelle il joue le rôle du commandant Mattéi ? Le magazine Télé Loisirs a pour sa part rappelé dans sa dernière publication le succès de la série Leo Mattéi diffusée sur TF1. La publication rapporte toutefois les propos d’un téléspectateur, Ulrich, d’après qui l’animateur des 12 Coups de midi compare ses les fans à des idiots.

Jean-Luc Reichmann «devrait arrêter de nous prendre pour des idiots quand il nous remercie pour le score d’audience de la série Leo Mattéi de la veille. Tout le monde sait que ses jeux sont enregistrés depuis plusieurs jours, voire plusieurs semaines », a lancé cet internaute irrité. Dans l’épisode dont il est question, l’animateur joue avec Yves Renier, décédé seulement deux jours après la diffusion.

Un coup dur pour Jean-Luc Reichmann qui lui a rendu vivement hommage. «Dans la dernière enquête, il y a Yves Renier : je voulais jouer avec lui depuis des années ! C’est un choc générationnel entre le commandant Mattéi et le commissaire Moulin», a confié auprès de Télé Z l’animateur de TF1 qui garde toujours le sourire.

Le 1er mai dernier, dans son émission quotidienne Les 12 Coups de midi diffusée sur TF1, Jean-Luc Reichmann recevait une candidate spéciale, Véronique Auzannet-Gicquel, thérapeute et conseillère municipale dans la commune de Pont-L’Évêque (Calvados). L’occasion pour la représentative de la commune de Pont-l’Évêque ce 1er mai 2021 de se confier sur ses activités professionnelles.

Car elle est en outre fondatrice de la Maison du Bien-être. La praticienne en hypnose,  reiki et relaxation a confié être comblée par son métier. «Ce n’est que du bonheur ! Apporter du bien-être aux gens, c’est merveilleux », a-t-elle dit. La conseillère municipale a apporté un cadeau pour Jean-Luc Reichmann. Elle lui a en effet offert son livre paru en 2015, Chronique d’une vie accomplie, dans lequel elle évoque la fin de vie de son mari.

Véronique Auzannet-Gicquel espère que la vente du livre lui permettra de mettre en place un cadre propice à l’accueil et aux soins des enfants malades et de leurs proches. La thérapeute, qui a proposé pendant le confinement des séances d’hypnose à distance, en fait la promotion sur Facebook à travers la page ouverte à ce effet. «Ne plus jamais fumer. Arrêt rapide et définitif en acceptant la méthode », peut-on notamment lire.

Pascal Praud, violent clash chez Laurent Ruquier, sa réplique cinglante à un célèbre journaliste

Le personnel médical de l’hôpital fait une haie d’honneur au papa dont les organes ont sauvé 50 vies