Un homme apprend qu’il n’est pas le père de ses trois fils, il réalise ensuite ce que son épouse a fait derrière son dos !

Un père dévoué

Le quotidien de Richard Mason, 55 ans, un riche entrepreneur s’est brisé quand il a appris qu’il n’était le père biologique de ses trois enfants, après qu’un médecin eut dévoilé qu’il était en réalité stérile.

Hélas, il a fini par apprendre que sa vie était construite sur un terrible mensonge. Mais désormais qu’il connaissant toute la vérité, comment allait-il réagir ?

Un homme d’affaires devenu millionnaire

Le millionnaire anglais, âgé de 55 ans, Richard Mason, a toujours suscité de nombreuses jalousies en raison de sa richesse impressionnantes. Il était un redoutable homme d’affaires et avait trois garçons qu’il aimait plus que tout au monde. Néanmoins, sa femme lui a menti. À ce moment là, Richard vivait maritalement avec Kate. Leur rencontre a eu lieu alors qu’ils travaillaient dans une succursale d’une banque dans les années 80. Ensemble, ils étaient les heureux parents de trois enfants …

Trois fils

Leur fils aîné, Will, a 23 ans et les jumeaux, Ed et Joel, en ont 19 ans. Néanmoins, en janvier 2007, les rapports entre Richard et Kate étaient devenus tendus. Le couple a pris alors la lourde décision de se séparer et le divorce a été prononcé en 2008. Toutefois, Richard ne regrettait absolument pas cette union, bien qu’il n’ait pas fonctionné – il aimait ses fils par-dessus tout et faisaient en sorte d’être toujours présent pour ses enfants.

Dans l’accord amiable, le montant forfaitaire de 5 millions de dollars de Kate tenait compte aussi des frais de scolarité privés pour les trois garçons. Néanmoins, même avec cela, Kate « m’a poursuivi pendant des années … et a essayé de me faire payer plus », a indiqué Richard.

Pour Richard, leurs fils étaient la plus belle chose qui lui était arrivée dans sa vie. Quant à son mariage, il le qualifie de « froid et sans joie ». Mais une très mauvaise nouvelle qui allait chamboulé sa vie allait pointer le bout de son nez. En effet, le drame a eu lieu en 2016. À cette période, Richard était déjà séparé de sa première épouse, Kate, depuis bientôt 10 ans quand il a découvert un secret très douloureux.

Un jour, l’homme d’affaires millionnaire s’est réveillé et s’est préparé sans le savoir au rendez-vous chez le médecin qui allait tout changer. Il ne s’attendait pas à apprendre un tel drame. Le rendez-vous était tout ce qui a de plus banal et avait lieu chez son médecin, comme il l’avait l’habitude de le faire de temps à autre. Mais son médecin a fini par lâcher une bombe, après avoir réalisé quelques analyses.

A l’époque Richard Mason était atteint de fibrose kystique, tout comme sa sœur aînée. Mais la triste nouvelle ne s’est pas arrêtée là. Les résultats des analyses ont dévoilé un tout autre problème.

Alors que Richard connaissait très bien la maladie, il avait besoin de peu d’informations sur elle. En réalité, il avait réalisé une multitude de tests génétiques dans les années 1980, ce qui lui avait évité le risque de le développer. Il souffrait de la mucoviscidose, qui est une maladie génétique qui touche environ 70 000 personnes dans le monde et pour laquelle il n’y a pas de traitement à l’heure actuelle.

La fibrose kystique est une maladie qui déclenche des infections pulmonaires importantes et, fur et à mesure, elle endommage les poumons et diminue leur fonctionnement. Au final, la respiration plus difficile et douloureuse. Richard était atteint de mucoviscidose, ce qui signifiait qu’il ne pouvait pas être le père de ses enfants. Le choc a été tellement difficile, qu’il a perdu connaissance. « Ma vie est ruinée », avait-il lancé à l’époque.

Le docteur l’a rassuré en lui annonçant qu’il lui était impossible de transmettre la maladie à ses enfants et Richard était soulagé qu’il y ait au moins une bonne nouvelle dans cette affaire. Mais une phrase du docteur a tout fait basculer. « Lorsque la discussion s’est ensuite tournée vers la fertilité et il a dit : « Écoutez, vous et Emma – vous savez – vous aurez du mal à avoir des enfants parce que vous êtes, en tant qu’homme avec fibrose kystique, stérile », a confié le docteur.

Mais la seule hypothèse qui lui est venue en tête, c’est une erreur médicale quant à son diagnostic. « Eh bien, vous devez avoir un mauvais diagnostic parce que j’ai déjà 3 garçons », a indiqué Richard avec beaucoup d’humours. « Je me suis vraiment senti heureux de pouvoir lui dire cela, car dans mon esprit, cela prouvait que son diagnostic était erroné », a-t-il annoncé.

Toutefois, le médecin mal à l’aise était choqué par ses révélations, secoua tristement la tête. « Il doit se tromper, » a confié Richard, car il avait déjà eu trois fils. « Dans mon esprit, cela prouvait que son diagnostic était erroné, et donc je n’avais pas la maladie qui avait tué ma sœur. »

‘Y avait-il eu un scandale sous son propre toit ? S’il y en avait eu, Richard avait été trop aveugle pour le remarquer. Après tout, il travaillait tard la plupart des soirs. Il n’a pas été étonné lorsque Kate l’a appelé tard dans la nuit d’un hôtel à Londres pour lui dire que son vol avait été retardé’, a rapporté un proche.

Richard Mason était au plus mal. C’était un « voyage pour le travail », avait-elle annoncé. Néanmoins, il y avait certains indices qui lui sont remontés en pleine figure… du moins jusqu’à maintenant. Quand ses jumeaux sont arrivés au monde, bien sûr, les gens ont commencé à parler. Mais Richard s’est remémoré quelques commentaires « … oh, regarde, ils ont tes yeux, Kate » et il a pris conscience que tout n’était pas si rose.

Juste après que Kate a découvert qu’elle était enceinte de leur premier fils, elle a commencé à manifester son intérêt pour quelque chose qu’elle n’avait jamais mentionné au cours des sept années de leur mariage. Kate était tombée enceinte pour la première fois. Elle a lu tous les livres de maternité et est allée à tous les cours d’accouchement. Mais lorsqu’elle s’est soudain intéressée au judaïsme, Richard a été étonné. Lui et Kate avaient tous deux été élevés en tant que chrétiens.

Kate a même donné des prénoms juifs à leurs trois garçons et elle a refusé catégoriquement de les faire baptiser. Elle avait également demandé de nombreux conseils auprès d’un rabbin. C’était peut-être une preuve de la double vie qu’elle menait. Cela donnait quelques informations sur son amants.

Richard a réfléchi longuement. Il avait trois indices pour pouvoir découvrir toute la vérité. Le premier était le fait que son ex-femme l’avait trompé lorsqu’il était en voyage d’affaires. La seconde était que ses enfants ressemblaient beaucoup à sa femme et probablement à son amant – un collègue d’affaires de Kate – cela semblait logique. Et, enfin, que l’homme était juif.

Dans la population générale, des grossesses gémellaires identiques se produisent 0,45% du temps, soit 1 naissance sur 250. C’est aussi un fait bien connu que l’utilisation de traitements de fertilité augmente la probabilité de concevoir des jumeaux. Kate avait-elle réalisé qu’ils avaient des problèmes de fertilité avant lui ? Après tout, ils étaient mariés depuis sept ans lorsque Kate est finalement tombée enceinte. Mais il était temps de la confronter.

Richard a écrit un message à Kate, sous le coup de la colère, réclamant une explication : « Salut, je suis allé à l’hôpital de Liverpool Chest aujourd’hui… pour enfin recevoir mon diagnostic et je suis atteint d’une fibrose kystique. D’après leur expérience, ils n’ont jamais vu un homme atteint de mucoviscidose avoir un enfant, encore moins trois. », lui a-t-il envoyé.

« Il est certain à 98% que je ne suis le père d’aucun enfant », a-t-il poursuivi. Kate avait lu le message, mais elle n’avait émis aucune réponse. Il a alors décidé de la confronter autrement à ce qu’elle avait fait. « J’espérais que tu pourrais me soulager [de] l’indignité supplémentaire [de plus de tests] en me faisant savoir maintenant si je suis le père biologique de nos enfants », a écrit Richard.

« Je suis heureux de suivre tes conseils sur la meilleure façon de le dire aux garçons ». La situation était devenue insupportable pour Richard. Kate a fini par donner des nouvelles. « Bien sûr que les garçons sont les tiens, peu importe ce que la science peut dire », a-t-elle écrit. Richard était choqué par sa réponse ! Elle a tout nié en bloc.

Richard a évoqué le sujet avec son fils aîné. « Je lui ai dit qu’on venait de me diagnostiquer une fibrose kystique, ce qu’il a pris étonnamment calmement », a indiqué Richard. Avant de poursuivre : « Et j’ai dit : »Oui, mais l’une des choses que l’on vient de me dire est qu’il est extrêmement improbable qu’une personne atteinte de mucoviscidose puisse avoir un enfant. Il a dit : « J’ai déjà une longueur d’avance sur toi, papa. Tu es en train de me dire que tu n’es probablement pas mon père ? »Richard était dévasté quand il a apprit qu’il n’était pas le père biologique de ses trois garçons.

 » Cela aurait été la peine la plus difficile à prononcer, et il l’a fait pour moi. », a-t-il indiqué. Ensuite, Richard a annoncé à son fils qu’il serait toujours son «père, évidemment», mais qu’il était sûr que son père biologique était l’amant de sa mère. «C’était très émouvant, mais j’étais également très en colère», a indiqué Richard.

‘Son héritage allait s’arrêter avec lui, et cette pensée était beaucoup trop difficile à supporter pour lui. Puis, quelques jours plus tard, Kate a finalement refait surface pour lui dire avouer toute la vérité. Elle a admis qu’elle avait vu un autre homme pendant leur 20 années de mariage, et pour ajouter l’insulte à la blessure, Richard l’avait même rencontré en passant. L’homme travaillait à la Barclays Bank’, a rapporté un proche.

L’étape suivante avait por objectif de détenir des échantillons d’ADN de ses fils. Les résultats des tests ADN ont prouvé que les jumeaux n’étaient pas les siens, mais son fils aîné a refusé de lui donner son ADN, demandant ainsi à son père de ne pas porter plainte contre sa mère. « Le résultat des mensonges de Kate a eu un impact énorme sur ma vie. Mais la réaction des jumeaux au fur et à mesure de l’avancement de l’affaire a été assez différente », a confié Richard.

« Papa, comme je l’ai expliqué depuis le début, tu seras toujours mon papa pour moi malgré tout cela. Bien sûr, je resterai en contact, cela ne changera jamais… Je suis toujours là pour toi aussi et tu seras toujours papa. Je t’aime. », lui a écrit un de ses jumeaux.

Quand les terribles mensonges de Kate ont été dévoilés au tribunal, Richard a gagné son procès contre Kate et elle a été condamnée à lui payer plus de 300 000 £. Kate a accepté, mais à la condition que l’homme qui est le père biologique de ses fils reste anonyme. Mais ce fut une victoire amère pour Richard. Il avait aussi un message pour le vrai père des garçons. En effet, il « souhaiterait que le père biologique de ses enfants lise cet article et se présente à lui. Il pense que les garçons ont le droit de savoir qui est leur père biologique », a confié un proche.

Métamorphosez votre corps en seulement 28 jours et 10 minutes par jour

5 enfants qui ne portaient pas de ceinture de sécurité ont été tués après avoir été éjectés d’un véhicule dans un horrible accident de voiture